mercredi 17 septembre 2014

Elections départementales : ça s'aggrave...


Manuel Valls organise le désordre public Mercredi 17 Septembre 2014

Manuel Valls vient d’annoncer que les élections départementales auraient finalement lieu au mois de mars 2015.
Voilà donc un scrutin ré-avancé après avoir été reculé et qui est désormais programmé dans tout juste 6 mois.
Manuel Valls voudrait effacer cette élection de la vie démocratique qu’il ne s’y prendrait pas autrement : une élection sur de nouvelles aires géographiques, avec un nouveau mode de scrutin, pour une collectivité dont les compétences futures n’ont pas encore été définies par le législateur, et moins de 180 jours pour impliquer les citoyennes et les citoyens.
http://www.m6r.fr/
Pour mieux rayer les départements de la carte, Manuel Valls cherche donc à se préserver de l’implication du populaire. Qu’il prenne garde : le peuple n’est pas aussi docile que les frondeurs.

François Cocq, secrétaire national du Parti de Gauche,
porte-parole de la campagne sur la réforme territoriale