mardi 9 février 2016

Que de RENONCEMENTS et de GRANDS ÉCARTS IDÉOLOGIQUES !


Photo Pierre-Alain Dorange
  • Qui après avoir combattu notre proposition politique de mettre le transport de la CDC en régie, envisage désormais de le faire ?
  • Qui avait dans son programme, l’aménagement d’un éco quartier au Fief Caillon, alors que nous proposions l’aménagement de l’ancien hôpital et étions opposés à ce projet ? Et qui, une fois réélu, a abandonné ce projet et envisage de « tout mettre » sur le site de l’ancien hôpital ?
  • Qui comme nous était contre l’armement de la Police Municipale et propose, maintenant, de le faire ?

  • Qui a défilé pour défendre la liberté de la presse après les attentats de Charlie Hebdo et fréquente le Président de l’Azerbaïdjan et sa clique, alors que les journalistes d’opinions y sont en prison pour avoir dénoncés l’enrichissement du Président et des siens ?

 
  • Qui a défendu les avantages acquis en tant que syndicaliste à la CGT et remet en cause ceux des fonctionnaires de la mairie ?
  • Qui a été communiste, puis Fisbeniste, puis à la gauche du PS, puis Segolèniste, puis Hollandiste, puis... ?
  • Qui pourfendait avec force le gouvernement de droite et son président et reste désormais bien silencieux lorsque que les collectivités voient leur Dotation Globale baisser par un gouvernement PS (17 milliards qui ont servi à rétribuer les actionnaires, dans le cadre du crédit d’impôt) ?
  • Qui dit je suis d’accord avec toi pour que le Dimanche reste un jour non travaillé et vote pour qu’il le soit ?
  • Qui dit à un syndicaliste de la Mairie : « Quand j’étais à ta place, je pensais comme toi et maintenant  que je suis Maire ' chef d’entreprise ' je pense différemment » ?
  • Qui a mis en place, sur la base de sa conviction, la gratuité d’accès à la bibliothèque et la rend aujourd’hui payante pour gagner des « clopinettes » ?
Photo Pierre-Alain Dorange
  • Qui a défendu un temps, et ce dans l’opposition, la gratuité d’un festival populaire comme « Coup de Chauffe » et veut envisager de le rendre payant ?
  • Qui n’a ni colonne «  vertébrale » programmatique ni priorités ?
  • Qui a favorisé l’extension d’une zone commerciale, ce qui a pour conséquence de vider les autres et de concourir à la mort du centre-ville, tout en affirmant, après avoir salarié une manager de commerce, qu’il fallait développer et maintenir ce dernier ?
  • Qui n’a jamais exigé de la part de ces excités qui se réunissent place François 1er, pour vociférer contre la mariage homosexuel, une autorisation pour occuper l’espace public ? Qui les a qualifiés de Maurassiens et s’est renié en les laissant faire du prosélytisme ?
  • Qui s’autorise à dire que le message était passé auprès du président Hollande après l’avoir interpellé 4 minutes sur le tarmac de la BA 709 ?
Photo Pierre-Alain Dorange
  • Qui semble défendre et valoriser le patrimoine (Ville d’Art et d’Histoire) et ne profite pas de l’opportunité et de la nécessité de reconstruire le CFA avec un pôle des métiers dans les chais Monnet (chai des foudres) en y ajoutant le Foyer des Jeunes Travailleurs, et une auberge de jeunesse, mais aussi un espace culturel européen afin de redynamiser le centre-ville comme nous le préconisions ?

Que de renonciations et d’opportunisme ! C’est cela faire de la "pragmatique-politique" et non partisane pour le Maire socialiste, qui n’est plus de gauche !